Naviguer jusqu'à logements abordables

Navigation

|

Sondage SSR: 66% de OUI aux logements abordables

Lors du premier sondage de la SSR, 66% des personnes sondées soutiennent l'initiative pour plus de logements abordables. Cela démontre la préoccupation de larges pans de la population face aux loyers en hausse et au manque d’habitations financièrement accessibles. La tendance au Oui confirme par ailleurs les résultats de votations qui ont eu lieu dans les communes et les cantons sur le logement. Les initiant*es vont intensifier les actions pour convaincre ces sept prochaines semaines, afin de changer la politique suisse de l’habitat par un Oui le 9 février.

Publié aujourd’hui, le premier sondage de la SSR révèle 66% d’avis favorables à l’initiative «Davantage de logements abordables». Avec seulement 4% d’indécis, cette approbation réjouissante montre la nécessité d’agir pour des habitations à loyer modéré.

Le résultat du sondage ne surprend pas. Le soutien aux propositions en faveur du logement s’affirme en effet déjà dans les régions. Depuis 2010, 71 votations communales ou cantonales ont eu lieu sur le sujet en Suisse. 41 d’entre elles (près de 60%) ont été des succès pour l’habitat abordable. Dans les dix plus grandes villes (Zurich, Genève, Bâle, Lausanne, Berne, Winterthur, Lucerne, St-Gall, Lugano, Bienne), trois-quarts des 24 votations ont penché depuis 2010 en faveur de solutions pour des habitations à loyer abordable. En plus de cette pression urbaine forte, ce soutien se propage désormais dans l’ensemble du pays. Cela démontre un problème d’envergure nationale autour des loyers en hausse et du manque d’appartements à loyer modéré. Confédération, cantons et communes sont ainsi appelés ensemble à améliorer la situation des locataires. Promouvoir les logements d’utilité publique est une mesure éprouvée et efficiente dans la durée.

L’initiative pour plus de logements abordables est soutenue par les organisations suivantes : Association suisse des locataires ASLOCA, Coopératives d’habitation Suisse, Parti socialiste et JS, Les Vert*es et JV, Union syndicale suisse USS, HabitatDurable (propriétaires responsables), Union nationale des étudiant*es de Suisse UNES, Fédération des associations de retraité-e-s et de l’entraide en Suisse FARES, Association de défense et de détente des retraités AVIVO, AvenirSocial Association professionnelle suisse de travail social, Armée du Salut Suisse.

Plus d'articles

|

Les loyers restent trop chers malgré des appartements vacants

line

L’Association suisse des locataires (ASLOCA) constate que les loyers ne diminuent pas, malgré un plus grand nombre de logements vacants. Le taux de vacance reste largement inférieur à 1.5% dans neuf grandes villes suisses sur douze.

|

Énorme transfert de propriété en cours

line

Qui est propriétaire de votre logement ? S’agit-il d’un privé ou d’une grande société cotée en bourse ? Rares sont les locataires qui peuvent répondre à cette question. Ils n’ont de contacts qu’avec leur régie ou gérance - et l’information ne leur est pas toujours utile directement. Mais il est intéressant de savoir, dans une vision générale, à qui sont les habitations en Suisse.

|

Les villes exigent une politique du logement abordable

line

L’Association suisse des locataires (ASLOCA) regrette le refus de l’initiative populaire « Davantage de logements abordables ». Elle invite les adversaires à réaliser leurs promesses désormais. Responsables politiques et milieux adverses doivent ainsi entendre la volonté des villes et des cantons qui ont approuvé l’initiative, pour y augmenter rapidement les habitations à loyer modéré avec les moyens nécessaires.